Comment réduire votre risque d’AVC ?

Comment réduire votre risque d’AVC ?

L’AVC peut survenir à n’importe quel âge. Apprenez-en plus sur la façon dont vous pouvez vous protéger.
Lee a eu un AVC à 44 ans. Heureusement, sa famille en a reconnu les signes et l’a emmenée à l’hôpital à temps. Le nombre de morts suite à un AVC en baisse
Les taux de décès liés à un AVC ont considérablement diminué au cours des 10 dernières années selon de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.
C’est la bonne nouvelle pour les 150 000 cas d’AVC que l’on compte chaque année en France. Si cela vous arrive, les percées en matière de diagnostic, de traitement et de soins signifient que votre chance de survie n’a jamais été meilleure qu’aujourd’hui.
Cependant, même si la majorité des AVC surviennent parmi les personnes de 70 ans et plus, nous constatons une augmentation des AVC chez les personnes les plus jeunes. L’AVC peut en effet survenir à n’importe quel âge.
Voilà pourquoi il est plus important que jamais de vous protéger en réduisant vos facteurs de risque.
Même si certains facteurs de risque comme l’âge, le sexe, les antécédents familiaux et l’origine ethnique ne peuvent être maîtrisés, vous pouvez apprendre à gérer bon nombre d’autres facteurs, comme ce qui suit.

Il existe un certain nombre de facteurs sur lesquels vous pouvez travailler afin de réduire votre risque d’AVC :

Maîtrisez votre pression artérielle.

L’hypertension artérielle est souvent surnommée le tueur silencieux parce qu’elle n’a aucun symptôme visible. La première étape pour réduire votre hypertension est de consulter régulièrement un professionnel de la santé afin de connaître et de suivre vos mesures de pression artérielle.

Arrêtez de fumer.

Il n’est jamais trop tard pour cesser de fumer. Lorsque vous aurez cessé de fumer et que vous éviterez de vous exposer à la fumée secondaire, vous réduirez immédiatement votre risque de crise cardiaque et d’AVC.

Soyez actif et demeurez-le.

L’activité physique peut vous aider à gérer le stress, à réduire la pression artérielle et le niveau de cholestérol, et à garder votre poids de forme.

Adoptez une alimentation saine.

Afin d’améliorer votre niveau de cholestérol, limitez la consommation d’aliments à teneur élevée en gras saturés et évitez les gras trans.
Surveillez votre poids. Un poids excessif autour de la taille peut augmenter votre risque de maladies du cœur et d’AVC. Consultez un professionnel de la santé pour réduire votre poids sans danger.

Limitez votre consommation d’alcool.

Prendre plus de verres d’alcool par jour peut augmenter le niveau de pression artérielle et contribuer à un poids excessif, lesquels constituent des facteurs de risque de maladies du cœur et d’AVC. Les femmes doivent se limiter à deux consommations par jour, pour un maximum hebdomadaire de 10, et les hommes ne doivent pas dépasser trois consommations par jour, pour un maximum hebdomadaire de 15.
Détendez-vous. Si votre vie est remplie de stress, il peut s’avérer difficile pour vous de vivre sainement. Déterminez ce qui cause votre stress, parlez à vos amis et à votre famille, et n’oubliez pas de prendre du temps pour vous.

En respectant ces règles de vie simples, vous diminuez drastiquement le risque de subir un accident vasculaire cérébral et surtout, vous garderez un corps sain dans son ensemble.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu