les bas de contention : quand et pourquoi les porter ?

les bas de contention : quand et pourquoi les porter ?

Les bas de contention sont généralement utilisés pour traiter et prévenir les cas de pathologie veineuses. Mais il existe d’autres raisons pour porter des bas de contention. Comment se les procurer, quand les utiliser et quelles précautions faut-il prendre en les portant ? Vous en saurez plus en lisant cet article.

Quand doit-on utiliser des bas de contention ?

Les bas de contention, aussi appelés bas de compréhension, sont des bas élastiques qui favorisent la circulation sanguine et facilitent la remontée du sang vers le cœur par compression des jambes.

Les bas de contention sont notamment utilisés pour traiter les varices. Les varices sont dues à la dilatation et déformation des veines qui se mettent à former une forme de cordon bleuâtre sur la peau. Elles s’installent le plus souvent au niveau des jambes.

Mais les bas de contentions sont aussi très utilisés pour soulager le symptôme des jambes lourdes. Ce trouble, qui donne l’impression de traîner des boulets, plus de 15 millions de français en sont victime, dont 70% de femmes. Généralement, les symptômes apparaissent après une journée fatigante et/ou particulièrement chaude. C’est à ce moment là que porter des bas de contention peut s’avérer utile.

Les bas de contention sont aussi utilisés après une hospitalisation pour éviter les embolies pulmonaires. Le fait de rester allongé et immobilisé augmente en effet les risques qu’un caillot de sang se déplace des jambes jusqu’aux poumons avec un danger d’embolie pulmonaire. Utiliser des bas de contention aide à réduire les risques de thrombose veineuse profonde dans les jambes et les veines.

Enfin, porter des bas de contention peut s’avérer très utile lors d’un voyage en avion, lors d’une grossesse afin d’éviter le gonflement des jambes ou encore pour améliorer la récupération des sportifs.

Comment utiliser des bas de contention ?

Nous vous recommandons certaines précautions d’usage lorsque vous portez des bas de contention. L’idéal est de les porter le matin avant de vous lever, en position allongée et de les garder toute la journée. Retirez-les le soir avant de vous coucher. De préférence, portez vos bas de contention tous les jours même si une utilisation occasionnelle peut également suffire. Si vous avez une lésion, pensez à mettre un pansement et n’appliquez pas de pommade sur les jambes. Sachez également que le port de bas de contention peut être contre-indiqué dans certains cas : plaies non cicatrisées, phlébite, dermatose suintante, infection cutanée, allergie au latex…

Quel niveau de contention privilégier ?

Si vous souhaitez vous procurer des bas de contention, nous vous conseillons de cous rendre sur ce site spécialisé : www.mes-jambes.com/.

Il existe quatre classes de pression pour les bas de contention :

  • La compression de classe I convient pour traiter les symptômes de jambes lourdes, pour les personnes travaillant debout, un voyage d’une durée de 3 à 6 h.
  • La classe II est le plus prescrite. Elle est conseillée lors d’un voyage en avion qui dure au minimum 6h, en cas de varicosités ou de varices, pendant la grossesse ou encore après une chirurgie des varices.
  • La classe III est indiquée en cas de grosses varices, d’un œdème très important d’origine lymphatique ou après une phlébite.
  • La classe IV est prescrite de manière exceptionnelle, par exemple en cas d’ulcères ouverts.

 

Laisser un commentaire