Choisir un tensiomètre de bras ou de poignet ?

Choisir un tensiomètre de bras ou de poignet ?

Autrefois réservée uniquement au personnel médical, l’utilisation du tensiomètre fait désormais partie de la routine des populations. C’est un dispositif médical qui permet de prendre la tension artérielle. Il en existe sous plusieurs modèles. Les tensiomètres de bras et de poignet sont quelques-uns des plus privilégiés. Bien qu’ils jouent le même rôle, on note quand même des différences liées à leur fiabilité.

Les tensiomètres de bras

Le tensiomètre de bras est l’un des moniteurs de pression artérielle les plus utilisés. Il doit sa réputation à sa praticité qui est étroitement liée à son emplacement. En effet, cet outil se place directement sur le biceps et la fixation du brassard est moins complexe. Par conséquent, il mesure automatiquement la tension près du cœur afin de donner une valeur plus juste. C’est à juste titre qu’il est le modèle le plus utilisé et le plus recommandé par les professionnels de la santé.

Par ailleurs, l’utilisation de ce modèle de tensiomètre nécessite que le bras soit dénudé. Aussi, il faudra ajuster l’appareil au bon niveau pour avoir un résultat exact. Vous avez également la possibilité de poser le moniteur sur une table. Cela permet une lecture facile et plus simple de la mesure. Toutefois, le tensiomètre de bras peut s’avérer un peu encombrant comparé au tensiomètre de poignet. Il peut néanmoins être transporté facilement, même lors des voyages. Vous pouvez dès maintenant choisir le bon tensiomètre de bras.

Les tensiomètres de poignet

Il est à noter que le principe de fonctionnement du tensiomètre de poignet est le même que celui de bras. Comme l’indique son nom, il s’utilise au poignet du patient. Le premier avantage du tensiomètre de poignet se situe au niveau de sa taille. En général, ce type d’appareil possède une dimension réduite, ce qui permet une mise en place facile. Vous pouvez l’emmener sur votre lieu de travail ou lors de vos voyages. De plus, le patient n’a nullement besoin de retirer ses vêtements avant de prendre sa tension artérielle. En revanche, il est primordial de respecter la position du poignet lors de la prise de mesure. Le tensiomètre ne doit pas être placé trop haut ni trop bas au risque de fausser les résultats. Cela est dû au fait que le poignet est situé un peu plus loin du cœur comparativement au bras. Il y a donc plus de chance que les résultats soient moins précis.

Aussi, on peut enregistrer des mouvements du patient lors de la prise de mesure. Les valeurs peuvent ainsi connaître des modifications (soit une hausse ou une baisse de la pression artérielle). C’est la raison pour laquelle des positions particulières sont recommandées afin de rendre les mesures plus ou moins fiables. C’est d’ailleurs dans ce souci que les nouveaux modèles de tensiomètre de poignet sont intégrés d’une alarme pour signaler les mauvais positionnements de l’utilisateur.

En définitive, gardez à l’esprit que les tensiomètres de bras et de poignets sont des dispositifs d’une grande importance. Ils servent aussi bien dans les centres hospitaliers que dans les domiciles de particuliers. Cependant, les tensiomètres au bras restent les plus fiables grâce à la proximité entre le bras et le cœur. Cependant, les tensiomètres de poignet sont aussi efficaces lorsque des positions particulières sont adoptées.

Laisser un commentaire